Que signifie CVC?

Même si vous avez peut-être rencontré l’acronyme CVC lors de la recherche de solutions de climatisation ou de chauffage domestique, vous vous demandez peut-être encore ce que cela signifie. Le terme CVC a été largement utilisé ces derniers temps, afin de définir des systèmes complexes qui intègrent trois fonctions distinctes: le chauffage, la ventilation et la climatisation.

Ces systèmes multiplex sont généralement installés dans de nouveaux immeubles résidentiels, industriels et de bureaux, fournissant plus efficacement la chaleur et la climatisation indispensables.

Étant donné que près de la moitié des factures de services publics que vous payez chaque mois ou chaque trimestre finissent par couvrir les coûts de chauffage et de climatisation, il n’est pas surprenant de voir de plus en plus de propriétaires se tourner vers les systèmes CVC afin d’économiser sur leurs factures d’énergie.

De nos jours, le système CVC central s’avère aussi essentiel que l’alimentation en eau et en électricité lors du développement de nouveaux bâtiments résidentiels ou industriels. Les principaux rôles d’un système CVC sont les suivants:

Créer et maintenir un habitat confortable pour les humains, les animaux, les plantes ou même les objets qui nécessitent des conditions climatiques spécifiques, dans les limites d’un bâtiment. économiser de l’énergie et des ressources financières pour créer et maintenir le microclimat souhaité.


Puisque le CVC est une catégorisation plus large d’un réseau de systèmes qui sont assemblés pour assurer un chauffage, une ventilation et un refroidissement de l’air adéquats – plutôt qu’un système autonome en soi – le bon fonctionnement du CVC dépend de la façon dont tous ces systèmes sont configurés pour fonctionner. ensemble sans interférer les uns avec les autres.

Ainsi, à un niveau plus simpliste, un système CVC central comprendra: une pompe à chaleur géothermique utilisée pour le chauffage et le refroidissement, un certain nombre de conduits et de tuyaux à des fins de ventilation, le chauffage par le sol et / ou des radiateurs pour distribuer la chaleur dans toute la maison, humidificateurs et déshumidificateurs d’air etc.

S’ils sont correctement configurés, les systèmes CVC se comporteront différemment dans différentes situations: avec des fenêtres ouvertes ou fermées, en présence ou en l’absence de personnes, à différents moments de la journée et jours de la semaine, en fonction des changements de prix de l’énergie et des préférences personnelles , etc. En plus de cela, un système CVC à jour peut être contrôlé à distance via Internet, à partir d’un smartphone ou d’un contrôleur PC.

Taux d’efficacité CVC

Au cours des 30 dernières années, les fabricants de systèmes CVC ont continuellement amélioré l’efficacité énergétique de leurs produits, obtenant une meilleure exposition au marché à l’aube du 21e siècle. En raison de la hausse constante des prix des combustibles fossiles (au cours des 30 à 40 dernières années), la perspective d’installer un système de CVC s’est avérée être un investissement raisonnable à long terme, même si elle était autrefois perçue comme trop complexe et coûteuse à exploiter. . Un système HVAC, non seulement permettra d’économiser de l’argent, mais s’avérera également une solution durable et respectueuse de l’environnement.

En fin de compte, le taux d’efficacité global d’un système CVC central se résume à l’efficacité énergétique de chacun des systèmes séparés qui font partie de la configuration CVC. Par conséquent, l’efficacité CVC peut être divisée en 3 catégories distinctes: l’efficacité énergétique du chauffage, l’efficacité de la climatisation (refroidissement) et l’efficacité énergétique de la ventilation.

Efficacité énergétique du chauffage

Compte tenu des dernières avancées technologiques dans le domaine du chauffage à air, de nombreux appareils de chauffage central utilisent aujourd’hui l’air forcé au lieu de l’eau chaude pour générer et distribuer la chaleur dans toute la maison. Cela s’avère plus économique et plus économe en énergie.

Ces types de systèmes, dont la pompe à chaleur air-air est un élément indispensable, peuvent assurer des économies d’énergie allant jusqu’à 15-20%. Néanmoins, les coûts associés à l’installation d’un système comme celui-ci s’avéreront beaucoup plus élevés par rapport aux dépenses pour les mêmes travaux d’installation effectués pour un système de chauffage à l’eau conventionnel.

Afin d’améliorer progressivement le taux d’efficacité d’un système de chauffage à air, il est également recommandé d’installer un thermostat. Cela garantira que la chaleur produite est juste suffisante pour maintenir la température désirée sans gaspiller beaucoup d’énergie, comme c’est souvent le cas avec le chauffage à base d’eau.

Si l’on souhaite tirer davantage parti de la rentabilité d’un système de chauffage CVC et est prêt à faire un investissement substantiel, une pompe à chaleur géothermique remplira idéalement cet objectif. Bien qu’elles soient coûteuses au départ (compte tenu du prix de l’équipement de la pompe et des coûts liés à la réalisation des travaux de terrassement), les économies sur les factures de chauffage ou d’électricité associées au système de subventions gouvernementales réduiront la période de remboursement à environ 7 ans.

Efficacité énergétique de la climatisation

Le taux d’efficacité de l’unité de climatisation CVC est évalué par un rapport d’efficacité énergétique saisonnier, qui varie le plus souvent de 13 à 23 – les valeurs les plus élevées indiquant l’équipement de climatisation le plus efficace, en termes d’économies d’énergie sur une année. base.

Au cours des deux dernières décennies, avec la mise en œuvre des dernières découvertes dans le domaine de la thermodynamique, les classements d’efficacité énergétique saisonnier ont connu une amélioration continue à la hausse. Afin de vérifier la classification d’efficacité énergétique saisonnier de votre appareil de climatisation, vous devez rechercher une étiquette jaune ou / et noire collée sur le compresseur d’air du climatiseur.

Comme c’est le cas pour l’efficacité énergétique du chauffage, l’achat d’une pompe à chaleur géothermique s’avérera un investissement judicieux pour obtenir une climatisation rentable. Puisqu’une pompe à chaleur géothermique peut être utilisée pour produire de la chaleur en hiver et pour se rafraîchir en été, elle pourrait s’avérer le moyen idéal pour optimiser les coûts et l’efficacité énergétique d’un système CVC.

Cependant, une pompe à chaleur comme celle-ci ne peut pas assurer une puissance de chauffage élevée et est quelque peu inférieure à un système de climatisation haut de gamme en matière de refroidissement ou à ceux qui vivent dans des zones à climat tempéré – comme la France, obtenant une source de chaleur géothermique. pompe en tant qu’unité de chauffage et de refroidissement pour leur système CVC s’avérera un choix judicieux.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres

By Admin