7 conseils pour que votre cheval ne soit pas stressé en été

septembre 19, 2021 0 Comments

La chaleur de l’été peut être assez stressante pour les chevaux, surtout lorsque la température commence à dépasser les 35 degrés. Vous devez prendre des mesures rapides pour assurer le confort de votre cheval.

Si vous ne prenez pas de mesures décisives, votre cheval peut être exposé au stress thermique, qui se traduit par des changements de comportement, des problèmes respiratoires, une transpiration abondante et bien d’autres risques pour la santé.

Ainsi, il est essentiel de prendre des mesures préventives pour que votre cheval reste calme et sans stress pendant les étés.

Voici quelques conseils proposer par nos vendeur de protège botte et Licol a Lyon pour le soin des chevaux en été :

Consommation d’eau

Votre cheval aura besoin de beaucoup d’eau pendant l’été pour répondre aux besoins en eau de son corps. Le poids du corps d’un cheval est composé à 60 % d’eau. Ils ont donc besoin d’au moins 10 à 15 gallons d’eau pour contrer la chaleur torride de l’été.

Vous pouvez également emmener votre cheval se baigner rapidement dans un étang ou un lac pour le garder au frais. Et si ce n’est pas possible, une douche quotidienne aidera à rafraîchir votre cheval.

Ombre

Une aire de repos ombragée est une nécessité absolue pendant les étés. Les ombres peuvent aider à fournir des zones de répit avec des températures d’environ 10 degrés de moins.

Veillez à garder votre cheval à l’ombre ou dans l’écurie pendant les heures de pointe de l’après-midi pour éviter les coups de chaleur et le stress lié à la chaleur.

Faites de l’exercice

Il est essentiel de maintenir votre cheval en forme pendant les étés, car un cheval paresseux ou en surpoids a tendance à produire plus de chaleur. Vous devez donc vous assurer que votre cheval effectue suffisamment d’activités dans la journée pour rester en forme.

Veillez à faire faire de l’exercice à votre cheval tôt le matin. La séance d’exercice doit se terminer idéalement avant 10 heures du matin.

Moins de matériel

Lorsque vous préparez votre cheval pour des promenades en été, veillez à utiliser moins de matériel. Utilisez moins de rembourrage sous la selle et mettez des guêtres légères pour éviter de faire transpirer le cheval. Si possible, optez pour des guêtres rafraîchissantes, car le cheval se sentira beaucoup plus léger et détendu.

Lutte contre les parasites

L’été apporte avec lui des parasites nuisibles. Votre cheval peut s’irriter s’il est entouré de mouches qui le survolent. De plus, cela peut être dangereux pour la santé de votre cheval. Utilisez un masque anti-mouches pour éviter les plaies et les irritations et assurez-vous de trouver celui qui est le mieux adapté.

Crème solaire

Les chevaux peuvent, comme vous, attraper des coups de soleil. Les chevaux qui sont blancs ou qui ont des chaussettes et des blazes blancs ou un nez rose et des taches sans poils sont plus sensibles aux effets négatifs du soleil.

Vous pouvez appliquer de la crème solaire sur les zones où la peau est exposée. Le drap anti-mouches peut également s’avérer utile pour protéger votre cheval d’éventuels coups de soleil.

Une alimentation et un apport en sel appropriés

De nombreux aliments ont tendance à faire produire plus de chaleur au cheval, notamment la luzerne, l’avoine et le maïs. Évitez ces aliments et donnez plutôt à votre cheval du foin d’herbe ou du pâturage. Les chevaux aiment aussi avoir de l’herbe arrosée pendant les étés. Vous pouvez faire tremper le foin dans l’eau pour absorber l’eau supplémentaire. Veillez à utiliser des seaux propres pour l’alimentation afin d’éviter une attaque de mouches.

Les chevaux ont également besoin d’un apport supplémentaire en sel et en électrolytes pendant l’été, car ils perdent leurs minéraux essentiels en transpirant.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!